Le Coronavirus est-il juste une grippe ?

L’association italienne des biotechnologues (The Italian Association of Biotechnologists) souhaite démontrer que le Covid-19 n’est pas comparable à la grippe. Pour illustrer cela, nous avons comparé les données disponibles sur la grippe (2018-2019) à celles collectées pour le Coronavirus jusqu’au 15 mars 2020.

Au cours de l’année 2018-2019, la grippe a été responsable de 812 cas nécessitant des hospitalisations au sein d’unités de soins intensifs (USI) et de 205 décès sur une durée de 33 semaines (du 8 octobre 2018 au 20 mai 2019). Le pic d’USI a eu lieu en semaine 4 (2019) avec 93 cas, et le pic de décès en semaine 5 (29 décès).

Les données disponibles pour le SARS-CoV-2 en Italie ont une dimension tout à fait différente. L’épidémie a été déclarée en semaine 9 de 2020 et la semaine suivante (semaine 10), 351 cas d’USI et 131 décès étaient enregistrés. Cette semaine (semaine 11), il y a déjà 1672 cas d’USI et 1661 décès enregistrés, et la situation devient de plus en plus critique pour le système de santé dans de nombreuses régions d’Italie.

Le problème plus grave est que, pour un grand nombre de cas (jusqu’à 10%), il est nécessaire une hospitalisation en unité de soins intensifs, même pour des personnes jeunes, et la thérapie nécessite 2 à 3 semaines avant de surmonter la phase critique. Cette situation demande au système sanitaire des efforts faramineux afin de garantir une prise en charge adaptée à chaque patient pendant une durée si étendue, tout en soustrayant les ressources nécessaires aux patients atteints d’autres pathologies.

Il est vrai que les décès concernent principalement des personnes âgées, mais seulement car les personnes les plus âgées sont plus susceptibles d’être atteintes de maladies chroniques et ne tolèrent pas bien les traitements invasifs. Cependant l’hospitalisation peut être nécessaire indépendamment de l’âge du patient.

Ainsi, soyez prêts, aidez votre gouvernement à informer correctement sa population et pour qu’elle respecte les règles permettant d’éviter la contagion. Faites-le pour vous, pour vos proches, pour vos concitoyens, principalement les plus vulnérables.

Merci.

Recommended Posts